Book Corner #8 : "Impresario" : Malcolm Maclaren and the British new Wave"

Cette saison, nous essaierons de vous transmettre le regard que portent Carol et Humberto sur l’état où ils ont grandi : la Californie. Nous tenterons de vous faire partager leur connaissance de cette nature sauvage, la culture et la cuisine, mais aussi des contre-cultures et mouvements underground comme la scène punk d’Orange County…

La rubrique Book Corner s'emploiera à vous donner un petit aperçu de cette culture à travers une selection d'ouvrages choisis et commentés par Angelo Cirimele. Cette semaine, il a choisi le catalogue d'une exposition de 1988 sur Malcolm Maclaren, l'homme qui a notamment fait connaitre le punk au grand public.

lire la suite

«En passant devant l’affiche de l’exposition « Europunk » qui nous arrive du V&A à Londres, je me disais qu’un musée était une drôle de destination pour des punks qui avaient érigé la contreculture en mode de vie. Puis je tombe sur ce catalogue d’exposition consacré à Malcolm McLaren, l’impresario des Sex Pistols, compagnon de Vivienne Westwood, graphiste et inventeur du punk. L’idée que le New Museum puisse, en 1988, consacrer une exposition à quelqu’un qui ne soit pas un artiste mais un directeur artistique me réjouit. Les conservateurs avaient compris un truc : le fait de mettre en ensemble (mixer), de mettre en lumière (produire) et de faire parler d’un mouvement était ce mouvement. Ce petit catalogue est doté d’une chronologie détaillée et de nombreux textes, dont un de Dan Graham, qui racontent cette histoire récente et passionnante.»

Impresario : Malcolm McLaren and the British New Wave, Paul Taylor, 1988, 80 p. Ed. New Museum of Contemporary Art, New York.
KENZO, 60, rue de Rennes, Paris.