L.A. playlists #4 par Guillaume Le Goff

Avec la Californie comme principale inspiration cette saison, nous avons demandé à Guillaume Le Goff de nous composer une playlist dédiée à Los Angeles. Le résultat : une sélection de quelques uns des meilleurs morceaux de punk et de hip-hop, deux genres intimement liés à L.A.

lire la suite

 

The Beach Boys "Surfin' U.S.A." (1963)

Composée par Brian Wilson, inspirée par Chuck Berry et interprétée par Mike Leads, "Surfin U.S.A." est la toute première chanson à parler de surf en évoquant notamment les spots californiens comme Del Mar, Sunset Beach ou encore Santa Cruz. Ce premier tube des Beach Boys a ouvert la porte à ce que l'on appelera plus tard le mouvement "Surf Rock". Brilliant et historiquement important.

Black Flag "Rise Above" (1981)

Généralement décrit comme l'un des albums les plus importants de l'histoire du punk hardcore, le premier opus de Black Flag "Damaged" sorti sur le label SST Records marque les débuts de chanteur d'Henry Rollins avec des morceaux tels que "TV Party", "Six Pack" et un "Rise Above" plein de rage. Une vraie pierre-angulaire, intelligente et bruyante !

Suicidal Tendencies "Possessed to skate" (1987)

Du metal, du skateboard, du soleil, une cour vide avec de préférence une piscine, des amis, une fête... Qu'auriez-vous besoin de plus pour vous amuser ? Le quartier de Venice a construit et forgé à tout jamais le style et la musique de Suicidal Tendencies, leur rapportant une réputation et un public mondial. Cette vidéo donne le ton : à voir absolument.

The Beastie Boys "So Watcha' Want" (1992)

Après "Paul's Boutique", The Beastie Boys ont continué à s'aventurer dans le mouvement hip-hop en enregistrant leur deuxième album "Check Your Head" à Atwater Village, un quartier de Los Angeles. Co-produit par Mario Caldato Jr., avec Money Mark au clavier, "So Watcha' Want" a cette sonorité unique qui donne envie de bouger !


Dr. Dre "Let Me Ride" (1993)

Avec "F*ck wit Dre Day" et "Nuthin' But a G Thang", "Let Me Ride" est un autre tube extrait de "The Chronic", premier album du rappeur Dr. Dre. On y retrouve le jeune Snoop Dogg sur le désormais mythique refrain de "Rollin' in my 6-4", inspirée par le groupe de funk Parliament et récompensé par un Grammy Award. A ce jour l'opus s'est vendu à plus de 3 millions d'exemplaires à travers le monde. Boom.


2Pac "California Love" (1995)

Avant sa mort tragique en 1996, Tupac Shakur -roi incontesté de la scène gangsta rap West-Coast- a offert au monde quelques un des meilleurs morceaux hip-hop jamais composés. Accompagné par Dr. Dre et Roger Troutman, "California Love", et sa vidéo mémorable inspirée par Mad Max, est une ode à la ville de Los Angeles et à ses environs.


Red Hot Chili Peppers "Californication" (1999)

Ecrit plutôt comme un morceau protestataire plutôt que comme une chanson pour faire la fête, "Californication" produit par le génie Rick Rubin, est devenu un hymne mondial grâce à la magie musicale d'Anthony Kiedis, de Chad Smith, de Flea & de John Frusciante.


Tommy Guerrero "Soul Miner" (2000)

Digne représentant de San Francisco, le skater du légendaire Powell-Peralta Bones Brigade, homme d'affaire et compositeur folk, Tommy Guerrero a toujours eu cette façon unique de glisser sur sa planche et de faire de la musique. Il insuffle style, humour et amour dans tout ce qu'il fait.

No Age "Glitter" (2010)

Les héros de Downtown L.A. No Age sont arrivés à une époque ou la Cité des Anges réinventait sa scène noise expérimentale grâce à l'énergie créative de la salle de concert The Smell Club. Extrait de leur troisième album "Everything in Between" encensé par la critique, "Glitter" offre un exemple puissant et vibrant de ce dont est capable le groupe.

The Allah Las "Tell me" (2012)

Il est temps d'aller du côté de Malibu accompagné par vos amis pour passer du bon temps à surfer ou simplement pour décompresser sur la plage, sous le soleil presque magique de Californie. Ce morceau sublime produit par Nick Waterhouse du groupe The Allah Las serait parfait pour ce genre de scénario.

Kendrick Lamar "Swimming Pools (Drank)" (2012)

Rappeur de génie et protégé de Dr. Dre, Kendrick Lamar replace le quartier de Compton sur la carte du hip-hop mondial grâce à son "Good Kid, M.A.A.D. City" et son tubesque "Swimming Pools (Drank)". Parfait pour faire la fête.


Dam Funk & Snoop Dogg "Faden Away" (2013)

Originaire de Pasadena, le DJ/Producteur/Chanteur et amoureux de groove galactiques, Dam Funk a collaboré avec la légende du rap west-coast Snoop Dogg, rebaptisté pour l'occasion "Snoopzilla", sur le titre "Faden Away". Un voyage intersidéral en plein coeur du mouvement G-Funk.