LE DIEU-TIGRE #5 : LE TIGRE CHINOIS

La saison dernière, la collection nous menait au plus profond de la jungle asiatique, sur les traces des animaux et des explorateurs. Cette saison nous explorons le ciel, les dieux asiatiques et leurs temples terrestres, les nuages, les pilotes aérodynamique et les tigres volants. Ce mois-ci KENZINE vous emmène à la rencontre des dieux et déesses-tigres et des divinités qui ont des tigres pour montures,  ainsi que les cultures qu'ils ont influencées. 

 

lire la suite

Lorsqu'on parle des tigres de légendes, c'ets sans doute au majestueux tigre blanc que l'on pense en premier. Et on comprend facilement pourquoi : le tigre blanc engendre la peur la plus profonde, il est tellement lié à la mythologie que le voir équivaut presque à croiser la route d'un phoenix ou d'un dragon. Durant la dynastie chinoise Han, alors qu'on considérait le tigre comme le roi des animaux (et non le lion), la légende disait que seuls les tigres de plus de 500 ans prenait la couleur blanche.


Sa couleur blanche symbolisait l'élément métallique et les pouvoirs de l'Ouest, dans la classification chinoise des cinq éléments. Pour cette raison, le tigre blanc est considéré comme le gardien de l'Ouest et il joue un grand rôle dans le fengshui, jouant de son influence sur l'axe ouest des maisons et des temples et amenant protection. Les tigres, spécialement les tigres blancs, sont des protecteurs puissants et la jade blanche, connue sous le nom de la "jade du tigre", a longtemps été utilisées pour protéger les oldats et les armées, souvent enterrée avec le mort pour le protéger des démons dans la tombe. Dans la croyance populaire coréenne il est dit que l'apparition d'un tigre blanc a une influence positive très puissante sur les individus qui croisent ses pas. Il peut faire devenir généreux et humbles les plus radins et les plus égoïstes.