Nos lieux indiens favoris à Londres

Notre collection automne-hiver est profondement ancrée dans la culture indienne, riche en danse, gastronomie, musique, couleurs et mythes, mêlant tradition et modernité.

 

Cette culture s'étend un peu partout dans le monde et tout particulièrement à Londres. Nous avons donc demandé à une spécialiste - Dipal Acharya -de nous confier ses meilleures adresses sur place ! Une bonne façon de faire l'expérience de la culture indienne en Europe.

 

lire la suite

Un restaurant – Gymkhana (42 Albemarle Street, Londres, W1S 4JH, gymkhanalondon.com)
Nouveau lieu ouvert par le renommé chef indo-britannique Karam Sethi, le Gymkhana s’inspire des clubs pour hommes de l’époque coloniale ouverts sous la domination britannique : panneaux d’acajou foncé, banquettes en cuir chocolat et lumières tamisées. Optez pour un plat cuit au tandoor ou à la braise et découvrez les réinterprétations de la cuisine des côtes indiennes (la pintade tandoori au chutney de mangues et menthe est un must). N’oubliez pas de garder un peu de place pour le dessert : la tarte carotte-halva est un délice absolu.

Un bar – The Permit Room, restaurant Dishoom (7 Boundary Street, Londres, E2 7JE, dishoom.com)
Avec ses allures de bar clandestin où il fait bon s’installer, The Permit Room rend hommage à l’ancienne prohibition qui sévissait à Bombay. Planqué en face de la véranda du Dishoom – un restaurant du quartier de Shoreditch qui revisite les cafés persans de Bombay dans les années 1960 –, ce bar propose une carte généreuse, allant des juleps, aux amers en passant par les thés et les boissons gazeuses aux arômes des Indes. Optez pour le Edwina’s Affair (8 livres sterling), un cocktail servi dans un bol de cuivre et mariant gin, rose et cardamome. Aussi tonique que magique.

Un cours de yoga – Jivamukti Yoga (300 Kensal Road, Londres, W10 5BE, jivamuktiyogalondon.co.uk)
Pour faire une pause dans votre marathon londonien, rendez-vous pour une bonne séance de relaxation au Jivamukti Yoga, dans Kensal Rise. Issue du terme sanskrit Jivemuktih (qui signifie délivrance vivifiante), cette forme dynamique de yoga va bien au-delà d’une simple remise en forme. Développée par Sharon Gannon et David Life en 1984, cette pratique associe les racines spirituelles du yoga au pranayama (l’art de la respiration), à la médiation, aux mantras et à un asana vigoureux.  L’actrice Thandie Newton et Kate Moss en sont des adeptes régulières.

 

Une épicerie – V.B and Sons (738 Kenton Road, Harrow, HA3 9QX)
Avec ses airs de grand magasin, VB and Sons vous offrira un large choix de produits indiens, des tissus aux produits alimentaires. Vous trouverez plusieurs points de vente en banlieue de Londres (Tooting, Wembley, Greenford entre autres). Vous ne regretterez jamais d’avoir fait le détour lorsque vous parcourrez l’infinité de rayons consacrés aux épices et à la confiserie.

Une librairie – Shalimar Books (38 Kennington Lane, Londres, SE11 4LS, indianbooksuk.com)
Dans cette charmante librairie de Kennington aux rayons bien achalandés, vous pourrez assurément dénicher votre lecture du week-end. Avec son réseau de fournisseurs indiens sans cesse grandissant, Shalimar Books propose aussi bien les contes traditionnels indiens que des collections d’essais sur l’histoire contemporaine du pays.

Un centre de beauté – Vaishaly (51 Paddington Street, Londres, W1U 4HR, vaishaly.com)
Nichée au cœur de Marylebone, la clinique de la spécialiste des soins du visage Vaishaly reçoit depuis de nombreuses années une longue liste de de clients haut-de-gamme. Pour un soin du visage, il vous en coûtera certes 250 livres sterling, mais ces 55 minutes sous les doigts de la star (et de ses huiles essentielles aux vertus magiques pour le teint) les vaudront largement.

Une galerie d'art – Prahlad Bubbar (33 Cork Street, Londres, W1S 3NQ, prahladbubbar.com)
Si la collection permanente de la galerie Nehru du V&A (vam.ac.uk) ne vous a pas suffi, faites un détour par la galerie de Prahlad Bubbar sur Cork Street, spécialisée dans les pièces traditionnelles de l’Inde et de l’Islam du XVe au début du XXe siècle. N’oubliez pas de jeter un œil à sa belle collection de photographies en noir et blanc de nawabs et maharajas.

Une visite à faire – Bhaktivedanta Manor (Hilfield Lane, Aldenham, Watford, Hertfordshire WD25 8DT, bhaktivedantamanor.co.uk)
Manoir offert dans les années 1970 au mouvement Hare Krishna par le défunt Beatles George Harrison, le Bhaktivedanta Manor est une demeure de style (mais pas d’époque) Tudor dominant un parc de plus de 30 hectares sur lequel poussent des produits bio et paissent des vaches. On y trouve également un temple attirant des milliers de visiteurs chaque année.

Un cours de cuisine – School of Wok
Ne vous y trompez pas : même si la School of Wok (l’école du wok) est spécialisée dans les cours de cuisine chinoise, elle propose également un excellent cours d’introduction à la cuisine indienne. D’une durée de trois heures, ce cours vous apprendra à utiliser les épices de base, à préparer rapidement un chutney tout simple à base d’ail nouveau et de coriandre, et à cuisiner les plats plus traditionnels comme les samossas végétariens ou le riz pilaf. Le curry du bistro du coin n’aura plus jamais la même saveur.