KENZO SE FAIT FASHGIFER - 4e PARTIE : LE TRAIN - Kenzine, le blog officiel de Kenzo

Vous lisez les posts de la section : Fall Winter 2012 voir tous les posts

Load previous posts

En quête du cadeau parfait pour les fêtes, dans l’excitation bouillonnante de Noël ? Carol a mis au point pour vous ce guide cadeaux personnalisé. Sur sa liste cette année, quelques-unes de ses pièces KENZO favorites…

 

 

1. L'ECHARPE CAROL
Comment avez-vous deviné que l’écharpe Carol était ma préférée, parmi tous les modèles de la collection? Son mélange de laine et de soie procure chaleur et douceur, et nous l’avons conçue dans un format extra-large pour un confort infini...

 

2. L'ECHARPE LUCY
L’imprimé fleuri en miroir de l’écharpe Lucy se détache très joliment sur ce fond bleu soutenu.

 

lire la suite


3. LES MOCASSINS A LACETS

Je ne quitte pas ces mocassins à lacets, robustes et confortables. Je les porte toute la journée et jusqu'au bout de la nuit!
 

 

 

4. LE CABAN 
 
Ce caban matelassé mêle un joli bleu marine et un vert forêt délicatement contrastés. À la fois ample et douillet, il reste fluide et féminin.
 
 
5. LES MANTEAUX EN LAINE
 
Les manteaux en laine avec les manches en maille de cette collection sont superbes.  Je raffole de leur forme, avec ce gros col et cette ceinture.
 

 

6. LE TEDDY

J’adore le logo "KENZO" brodé en jaune et noir sur ce teddy ajusté.

7. LA POCHETTE TRANSPARENTE

Ce sac réunit mes atouts de prédilection : la taille pochette, le compartiment transparent, l’imprimé Marbre. En plus, il est à la fois léger et résistant!

 

8. LE PETIT SAC BOWLING A ZIP

Encore une pièce de la collection que j’utilise constamment : ce petit sac bowling zippé est juste assez petit pour pouvoir être transporté partout et juste assez grand pour transporter le nécessaire.
 

9. LE PULL DAMIER
« Assez discret pour le bureau, mais assez pétillant pour sortir » : nous adorons jouer sur cet équilibre. Ce pull en damier en est le meilleur exemple.


10. LA COQUE IPHONE
Je viens tout juste d’avoir un iPhone, et voilà qu’il devrait déjà s’habiller de marbre ET de raisins ?

En quête du cadeau parfait pour les fêtes, dans l’effervescence de Noël ? Humberto est là pour vous aider ! Ce guide cadeaux KENZO réunit quelques-unes de ses pièces de prédilection : des idées qu’il a sélectionnées pour des êtres chers (dont il n’a pas toujours dévoilé les identités) ou qu’il convoite discrètement pour lui-même…


1. Ce pantalon porte mon imprimé losanges de marbre préféré !
 

2. J’adore les vêtements réversibles. Imprimé cachemire sur une face et rouge uni de l’autre : cette doudoune est LE vêtement réversible par excellence.


3. J’ai offert ce top imprimé médaillon à ma mère pour son anniversaire ! La taille évasée lui va à ravir…
 

lire la suite

4. Cette jupe et ce pull en laine rose font partie de mes pièces en maille préférées. Et portés ensemble, ils sont tout simplement sublimes !


5. Je suis subjugué par le style que ces pressions-bijoux apportent à un simple chemisier boutonné.

 

6. J’adore le coloris de ce sweat-shirt, avec son logo surpiqué vert imprimé cachemire sur fond bleu uni !

7. J’ai dans ma garde-robe ces chaussures à imprimé médaillon : elles sont d’un confort exceptionnel, avec leur semelle épaisse et leur toile douce matelassée.

 

8. Le petit tigre de ce porte-clés en forme de K donne de l’allure à tous les looks.

9. L’imprimé médaillon ne manquait plus qu’aux pantalons, et j’aime beaucoup la manière dont les couleurs discrètes de celui-ci se détachent !

 

10. Vous n’imaginez pas comme nous nous sommes amusés à créer ce tee-shirt color-block ! C’est l’une de mes pièces préférées de toute la collection !

Fluo et décoration intérieure, deux des thèmes fondamentaux de nos collections Automne-Hiver 2012, se télescopent pour notre plus grand bonheur dans ce clip de 1983, réalisé pour la chanson du film S.O.S. Fantômes. Ray Parker Jr. y arpente une maison hantée parsemée de néons fluorescents à la Dan Flavin, entre deux apparitions éclairs de Chevy Chase ou Danny Devito, et différents extraits du film : de quoi vous mettre du fluo plein les yeux et faire durer la magie d’Halloween. Courage : plus que trois cent et quelques jours avant le prochain Halloween !

lire la suite

Notre campagne accessoires pour l'automne hiver 2012, photographiée par le photographe anversois Frederik Heyman, met en scène nos héros Xiao Wen Ju et Simon Sabbah, explorant les montagnes 3D d'Heyman, où la géométrie est immune de gravité.

 

lire la suite

1 2 3 4 5

Le palais de Versailles est avant tout célèbre pour ses jardins fabuleux où déambulèrent autrefois Marie-Antoinette et quatre rois de France successifs, répondant tous au prénom de Louis (XIII, XIV, XV et XVI). Il est également connu pour la spectaculaire métamorphose qui le fit passer de l’état de pavillon de chasse de Louis XIII à celui de symbole de la monarchie absolue, puis à l’état de palais moderne de banlieue parisienne et d’attraction touristique. Mais la quantité de détails, à vrai dire absolument époustouflants, tant à l’intérieur du palais que dans ses jardins, est proprement étourdissante. Notre collection Automne-Hiver 2012 s’est appropriée un peu de la grandeur du palais, après qu’Humberto et Carol l’aient visité et qu’ils soient tombés sous le charme d’un détail spécifique mais non moins grandiose : le marbre.

lire la suite

La plupart des sols et des murs du palais sont somptueusement revêtus de bois et de pierre, et minutieusement décorés de peintures anciennes. Mais une partie d’entre eux est également recouverte des plus beaux marbres qu’il nous ait jamais été donné d’admirer. Le marbre n’habille pas seulement les sols, les murs et les plafonds, d’ailleurs, mais également les cheminées, certaines portes, des escaliers, des rampes, et des salles de bal entières, réalisées dans un marbre délicieusement sculpté aux teintes, motifs et emblèmes magnifiques. Inspirés par la beauté majestueuse de la pierre, nous avons créé notre propre motif « marbre » qui s’affiche sur des jupes et des robes plissées, des chemises, et bien sûr sur nos fameuses Vans. La collection va un peu plus loin encore, explorant tout l’univers des intérieurs. Découvrez ci-dessus quelques photos de la fameuse visite qui a inspiré la collection, plus quelques autres qui nous ont gracieusement été fournies par le palais de Versailles.

La nouvelle ambiance musicale des magasins KENZO, vous connaissez déjà ? Un soupçon d’Animal Collective, un peu de Beck, un brin de Vampire Weekend, une pointe de Taken By Trees, et vos pieds seront plus légers pour découvrir nos collections !  Nous pourrions disserter sur le reste de la playlist pendant des heures, mais nous avons préféré faire appel à quelqu’un de plus qualifié pour vous en parler : notre ami l’artiste Andrew Kuo, auteur officiel de ladite playlist. Profitez-en pour aller faire un tour sur la page NYTimes d’Andrew et pour découvrir ses graphiques étonnants ici, sans oublier de consulter son blog musical, là.

lire la suite

Comment avez-vous procédé, pour choisir les morceaux de la playlist diffusée dans les boutiques Kenzo? Avez-vous pensé qu’une humeur, qu’un style ou qu’une région spécifiques convenaient, ou s’imposaient ?
Je ne suis jamais aussi reconnaissant à iTunes que lorsque je passe des chansons en revue pour composer une playlist ! Pour les mixes Kenzo, j’écoute tous les morceaux que j’ai dans mon ordinateur, plus quelques MP3 collectés au hasard de mes traques nocturnes. Je recherche des morceaux au beat lourd, qui ne sont pas ennuyeux à mon oreille. Je ne sais pas résister à une belle mélodie…

 

Y a-t-il une sorte d’arc narratif, ou des messages cachés dans votre playlist ?
C’est drôle, parce que les chansons ont un sens différent pour chaque personne. Beaucoup de morceaux de la playlist me rappellent des moments extraordinaires de ma vie, ou des moments moins faciles... Parfois, je crains qu’en confiant un secret à quelqu’un, le sentiment qu’il me procure ne s’évapore ; il m’arrive de ressentir la même chose avec la musique—quand je fais écouter à quelqu’un une chanson qui occupe une certaine place dans ma tête, elle cesse de s’y trouver. Donc oui, il y a des messages cachés partout. Quant à savoir si ce sont des messages intéressants ou non, c’est une autre histoire.


Quelle est votre chanson préférée sur la playlist et pourquoi ?
De tous les morceaux qui figurent sur la dernière playlist, je dois dire que celui que je préfère est  White Magic, de CEO. Il possède tous les composants d’une chanson épique—un début lent qui s’intensifie peu à peu, des mélodies étranges / accrocheuses et un final extraordinaire ! CEO est le nom d’artiste d’un des musiciens du duo The Tough Alliance, très bon aussi.


Quel est le morceau que vous avez le plus écouté sur iTunes (et combien de fois l’avez-vous écouté) ?
C’est la version de Rise Above interprétée par Dirty Projectors ! Pourtant je n’aurais pas dit ça… 149 écoutes ? C’est une chanson étonnante, mais je l’ai peut-être oubliée sur repeat sans faire exprès ?

 

 

Comment avez-vous commencé à fabriquer vos graphiques, effarants de détails? Êtes-vous passionné de mathématiques, ou bien les graphiques vous intriguent-ils, d’un point de vue esthétique ?
Ne vous fiez pas aux apparences : je suis nul en maths ! Mais j’ai toujours été attiré par les tableaux, les diagrammes, et par les couleurs vives. J’ai commencé à fabriquer des graphiques pour mon blog musical, quand j’en ai eu marre d’écrire. Ils ont beaucoup évolué depuis—maintenant, je fabrique des graphiques sur tout. La plupart sont des peintures, mais je travaille encore beaucoup en ligne.

 

Est-ce que vous prenez des notes, au fur et à mesure, sur ce qui vous vient à l’esprit et que vous détaillez dans vos graphiques, pour pouvoir le quantifier plus tard, ou est-ce que vous préférez travailler de mémoire ? Soit vous écrivez vite, soit vous avez une mémoire fabuleuse !
Je n’écris pas autant que je le devrais, mais c’est vrai que j’ai des petits papiers qui traînent un peu partout dans mon atelier pour pouvoir noter mes pensées aléatoires. Ceci dit, la plupart sont absurdes... Alimenter mon profil Twitter me permet aussi de suivre le fil de mes idées. Et je m’envoie de nombreux textes. Les photos sont également une très bonne manière de prendre des notes. C’est formidable, la technologie !

 

Quel est le concert à venir que vous attendez avec le plus d’impatience ?
Animal Collective en octobre ! Et j’ai vraiment hâte de voir le retour de James Blake. JJ aussi. Je me demande si Burial montera un jour sur scène ?
 

Carl Burgess, qui travaille sous le pseudonyme MoreSoon, est un réalisateur et designer londonien. Dans ses œuvres, il associe le numérique, la haute technologie et le monde moderne aux émotions humaines et à l’humour. Kenzo a demandé à Carl d’imaginer « Marble Punch », la vidéo de notre collection automne 2012. Pour ce faire, il a travaillé avec son collaborateur de longue date, Thomas Traum. Ensemble, ils nous ont accordé quelques instants pour nous parler de leur méthode de travail et de leurs sources d’inspiration dans le cadre de ce projet.

 

lire la suite

Comment avez-vous eu l’idée de « Marble Punch » ?
Nous sommes partis des motifs imprimés que nous avons absolument adorés. Nous avons été fascinés par l’idée de créer un environnement directement inspiré de ces imprimés et dans lequel les vêtements s’intègreraient pour établir dans une sorte de dialogue avec le reste du décor. Nous avons imaginé une femme forte qui marcherait à travers cet environnement en écrasant et en détruisant ce qui l’entoure.


Comment avez-vous réalisé les décors en marbre de la vidéo ?
Nous avons observé de nombreuses maisons modernistes pour nous inspirer, comme la maison de Barcelone de Mies van der Rohe et les maisons californiennes modernistes des années 50 et 60. Si vous regardez attentivement la vidéo, vous pourrez y voir des morceaux du pavillon barcelonais de Rohe. Nous avons aussi visionné des publicités pour parfums des années 80 pour leurs décors minimalistes à rayures noires.
Nous avons voulu utiliser un concentré de design moderniste et le reproduire dans le cadre d’un style « 3D par défaut » très plat. Ce style par défaut nous a aidés à mettre en valeur les incroyables motifs KENZO tels qu’ils sont. Nous avons trouvé intéressant le fait qu’en fin de compte, les pièces conservent leur ambiance moderniste et leur sophistication aérienne même quand elles sont reproduites de façon si minimaliste.


Quel a été le premier film sur lequel vous avez travaillé ? Qu’est-ce qui est venu en premier : le design ou le cinéma ?
Carl: Ma première véritable vidéo à mes yeux a été un film promotionnel que j’ai réalisé pour le groupe Ratatat. Il était construit à partir d’images d’archives que j’avais réunies au cours des années et montées ensemble dans une compilation un peu dérangeante. C’était à mes débuts, avant de commencer les tournages, c’était donc une bonne façon d’utiliser des acteurs de manière créative sans aucun budget.
Thomas: Pour ma part, je travaille moins comme réalisateur en général mais je me suis beaucoup impliqué dans l’animation. Je n’ai jamais été intéressé par le design traditionnel, plus par le design interactif et le mouvement. Comme Carl, j’ai beaucoup travaillé sur des expériences interactives pour des films. J’essaye souvent de mélanger animation et technologie, que ce soit pour un clip, des visuels pour un concert ou des sites web.


Votre travail en tant que designer se mélange-t-il avec votre travail en tant que réalisateur ?
Je pense que si l’on veut qu’une chose soit belle en mouvement, on doit d’abord apprendre à la rendre belle quand elle est immobile. J’ai appris beaucoup sur les couleurs et les proportions, ce qui m’a particulièrement aidé. Je pense que les réalisateurs et les designers ont en commun leur obsession pour les détails. Je me vois plus comme un fabricant d’images, qu’elles soient immobiles ou en mouvement.


Quel est l’avenir pour MoreSoon / Thomas Traum ?
Nous travaillons sur un nouveau projet intitulé T-E-R-R-I-F-I-C. Il tournera autour de la création de nouvelles œuvres que des clients ne nous commandent pas forcément mais qui sont pertinentes pour nous. Ce sera une réflexion personnelle sur les choses qui nous entourent et que nous trouvons vraiment fascinantes en ce moment : des logiciels de reconnaissance faciale aux vidéos de gens qui dansent chez eux, en passant par le web en temps réel.