Kenzopedia #1 : A comme... Architecture - Kenzine, le blog officiel de Kenzo

Vous lisez les posts de la section : kenzopedia voir tous les posts

Load previous posts

Le voyage a toujours été l’un des thèmes phares de la marque. Kenzo Takada était lui-même un grand voyageur et l’on retrouvait les traces de ses différentes pérégrinations à travers ses collections. Ses successeurs, Carol et Humberto sont restés fidèles à cet esprit. L’an passé c’est l’Asie qui a inspiré les collections. Pour 2014, elles sont définitivement influencées par l’ouest des Etats Unis : la Californie et ses paysages à la fois urbains et balnéaires, gorgés par le soleil et les couleurs éclatantes ou les villes du Nord-Ouest, balayées par la pluie.

 

lire la suite

Pour le printemps-été 2014, Carol et Humberto ont mêlé punk et minimalisme pour créer les imprimés et les coupes graphiques de la collection printemps-été 2014.

lire la suite

C’est en grandissant à Los Angeles pendant l’âge d’or du punk californien que le duo a été inspiré par cette esthétique englobant aussi bien la musique que la mode et les arts plastiques. On pense au logo d'un groupe culte de la scène d'Orange County, composé de bandes noires et blanches dessinées à l’encre de chine et revisité dans la collection au travers de top ou de pantalons courts droits. On pense également aux vagues dessinées au feutre noir, rattachées à cette scène là et que l'on retrouve imprimées sous forme de clin d'oeil sur des tops ou des accessoires.

Parmi les quatre espèces de poissons menacés et protégés par la Blue Marine Foundation (BLUE), on compte le thon rouge, la truite arc-en-ciel, le marlin et le mérou. On retrouve ces quatre espèces sur un imprimé exclusif décliné en de multiples versions colorielles.

lire la suite

Grâce à l’action de la Blue Marine Foundation (BLUE) le thon rouge est passé en quelques années du statut d’espèce en voie de disparition à celui d’espèce menacée.

KENZO s’engage dans la protection de l’écosystème marin en s’associant à la Blue Marine Foundation (BLUE), qui milite notamment contre la surpêche, la préservation  des  espèces de poissons en danger et la création de réserves maritimes.

lire la suite

La vie marine est indispensable au développement de toute forme de vie. Carol et Humberto souhaitent donc frapper les consciences et sensibiliser le plus grand nombre aux ravages causés par la pêche intensive dans certaines zones marines importantes. La collection printemps-été 2014 met en exergue les espèces les plus menacées, que l’on retrouve sur les imprimés phares de la saison et dans des versions brodées ou perlées. Le slogan « No fish No Nothing » vient renforcer cette prise de position. Il sert d’étendard à nos actions menées en collaboration avec BLUE.

Devon Aoki est l’égérie de notre campagne printemps-été 2014, réalisée une nouvelle fois en collaboration avec nos amis de TOILETPAPER.

lire la suite

Ses origines américaines, européennes et asiatiques  et son visage de poupée ont fait d’elle l’une des tops les plus atypiques et les plus adulées. Pour cette campagne, c’est en sirène qu’on la redécouvre dans un univers surréaliste aux couleurs pétantes.

Qu’elle soit abstraite ou figurative, la vague est l’un des motifs emblématiques de notre collection printemps-été 2014. Elle rappelle de toute évidence l’océan Pacifique qui borde la Californie, terre natale d’Humberto et Carol et paradis pour les surfeurs du monde entier. Le mouvement perpétuel des vagues rappelle également le renouveau permanent si cher à la marque.

lire la suite

Ce « creux de la vague » revient dans la collection au travers d’imprimés mais également de coupes, propres à l’héritage couture de la marque. On retrouve notamment des découpes amples sur les côtés de nombreux tops ou manteaux qui laissent entrevoir la cambrure du dos et permettent des jeux de superpositions.

Couleur récurrente de la palette KENZO, le bleu domine les collections printemps-été.

lire la suite

Plutôt pastel ou roi dans la collection resort, qui célèbre une certaine nonchalance solaire, il opère une transition subtile avec celui du ciel de la collection automne-hiver 2013. Il se durcit pour adopter le ton plus militant et néo-punk des collections printemps-été, pour aller vers des nuances marines plus profondes et plus sombres, parfois Klein.

L’architecture californienne est l’une des grandes sources d’inspiration de la collection femme printemps-été 2013. On retrouve par exemple des talons métalliques perforés qui rappellent par leur forme angulaire l’architecture des case study houses: des volumes minimalistes rectangulaires et métalliques et par leur aspect perforé celle des bâtiments futuristes googie qui puisent leur inspiration du côté de la conquête spatiale.

lire la suite

Pour le défilé de la collection homme automne-hiver 2014, c’est à nouveau l’architecture américaine qui inspire Carol et Humberto mais cette fois c’est au tour des villes pluvieuses du Nord-Ouest et de leurs maisons d’ouvriers mystérieuses et fantomatiques de planter le décor. Et si justement ils ont choisi ces maisons presque banales en apparence c’est parce – tout comme la collection qu’elles illustrent – elles comportent plusieurs niveaux de lecture. Cet hiver, les choses ne seront pas ce qu’elles paraissent…