TÊTE À TÊTE: NGUZUNGUZU - Kenzine, le blog officiel de Kenzo

Vous lisez les posts de la section : Nguzunguzu voir tous les posts

Load previous posts

Nguzunguzu, c’est Asma Maroof et Daniel Pineda, des DJs et producteurs natifs de Los Angeles, mais aussi de ce coin hyperactif du dancefloor international où se mélangent et prolifèrent toutes sortes de genres musicaux. Dans leurs remixes, qui font l’unanimité, le R&B mainstream découvre ses racines tropicales, le rap se trouve des affinités secrètes avec le zouk caribéen et le kizomba angolais tandis que le footwork de Chicago s’engage dans une équation surprise avec la musique concrète ou avec le grime originaire, lui, du Royaume-Unis: la pop dans ce qu’elle a de mieux à offrir! Leurs albums, comme « Timesup » sorti l’été dernier chez Fade To Mind, ressemblent à ce que donnerait le second avènement de Timbaland pour la génération YouTube. Pour notre défilé Automne-Hiver 2012, Nguzunguzu nous a concocté une bande originale composée de basse, de noise et de mélodie, du coup on a voulu en savoir un peu plus sur eux.

lire la suite

On dirait que vous plaisez autant aux gens de l’art et aux noctambules qu’aux fadas de musique. Quel est votre artiste visuel du moment et votre DJ ou producteur préféré? En musique, une perle rare à nous faire découvrir?

Chez les artistes visuels, nous aimons particulièrement Fatima Al Qadiri et Subtranca. Pour les DJs : Total Freedom et Kingdom! J’adore le mix jungle du white label d’Anita Baker "Sweet Love".

 

Comment vous y êtes-vous pris pour faire un mix aussi incroyable que celui du défilé Automne-Hiver 2012 de Kenzo?
On s’est entraîné à défiler dans notre appartement! Non, je plaisante. Humberto et Carol nous avaient expliqué qu’ils voulaient quelque chose de très enjoué et qu’ils s’étaient notamment inspirés d’« intérieurs » pour le défilé. Ils nous avaient montré des photos du lieu de la présentation, complétement dingue cet endroit! C’était très inspirant, donc on est parti de tout ça!

 

Parlez-nous un peu de votre groupe avec Total Freedom et Kingdom. Vous faites toujours beaucoup d’improvisation lors des enregistrements?
Oui, à fond ! C’est notre façon de collaborer. On est tellement en phase qu’il n’y a plus qu’à appuyer sur « enregistrer »!

 

Vous avez quelques chansons de zouk, ou des remixes, à conseiller?
Trop bien! Tu dois avoir des super morceaux! Hmm, il y a deux morceaux qui ne figurent pas sur notre mix et qui sont très bien : « Touch My Body » de Mariag Carey remixé par Phraze et « Rehab » de Rihanna, remixé par Peejay.

 

Quand j’ai écouté votre maquette « Moments in Love », j’ai pas pu m’empêcher de penser à ces compétitions reggae avec vingt mecs qui bougent au son du dernier riddim en date. Vous en avez une version préférée?
Ahah, oui c’est clair! J’ai ce morceau extra que m’a donné Kingdom ; il l’a trouvé sur MySpace, ça vient d’une fille qui s’appelle Katarina et le morceau c’est « Break Up ». C’est la version que j’écoute le plus en ce moment.

 

Est-ce que vous sortez bientôt un nouvel album? Une tournée de prévue?
On est en tournée aux Etats-Unis en ce moment-même! On sort bientôt une démo sur Hippos in Tank et on continue notre projet avec Fade To Mind!! 2012