Tête à Tête AVEC DVNO

Nous avons utilisé "Blitzery Waltz", l'un des morceaux de la mixtape DVNOLANDIA pour habiller la vidéo des Journées Particulières. L'occasion de revenir sur l'actualité de cet artiste multi-casquettes, son amour pour les imprimés africains et son obsession pour les gifs...

 

 

lire la suite

KENZINE : Ta mixtape DVNOLANDIA a été mise en ligne il y a quelques jours, comment la  définirais-tu ?
DVNO : C'est une déflagration de rythmes, de layers soniques, d'ambiances moites et tropicales, un roller-coaster au coeur de mon univers entre réminiscences Rap 90s, Drill, Electronica, Prog Rock et Dance Music comme si John Hughes avait réalisé une saga à Sao Paulo en partenariat avec Thrasher. Un truc à déguster sans modération !

 

K : C'est ta seconde mixtape, qu'est-ce que te permet ce format, par rapport à la sortie plus classique et convenue de singles?
DVNO : C'est surtout plus de décontraction. Ça me permet de synthétiser mes inspirations à un instant T. C'est aussi une façon de ne pas accumuler de frustrations qui viendraient musicalement parasiter et polluer l'enregistrement de mon album. La partie visible de l'iceberg en somme (ce sont uniquement mes titres inédits et mes remixes, mixés et reédités avec l'expertise de DJ Pone).

 

K : L'ensemble est vraiment éclectique, c'est délibéré cette envie de s'affranchir de toute étiquette, de ne pas être cloisonné à un style?
DVNO : En fait, on faisait déjà cette musique au milieu des années 90 dans ma chambre avec 2 platines et un vieil Atari. Les fanzines, le skateboard, le DJing, le Beat Making comme le Punk Rock et l'esthétique DIY ont toujours fait partie de notre culture. Ça nous amuse énormément de pouvoir offrir ces petites madeleines de Proust digitales et de prendre un peu de distance avec le sérieux et l'austérité ambiante.

 

K : Comment définirais-tu l'esthétique de ton site internet ? Là aussi c'est un grand mélange de gifs, de dessins, de photos et de musique.
DVNO : Je dessine en permanence. J'ai toujours eu des sketchbooks et documenté mon quotidien en accumulant photos, dessins et notes en tout genre. Mon site est une lucarne sur mes aventures, ce que j'ai sur le feu. Je ne fais pas ou peu de promo, c'est avant tout un carnet de bord et de tendances à titre perso.

 

K : Quels sont tes projets pour l'automne-hiver 2013?
DVNO : Je vais prochainement sortir une série limitée de skateboards DVNOLANDIA en collaboration avec ALOUD Agency, faire toujours plus de soirées MANIGANCE avec So-Me. Ma priorité reste mon album solo mais il est trop tôt pour en parler. Je prévois donc une autre mixtape d'inédits qui fera, je l'espère, suite à celle-ci avant la fin de l'année, incluant d'autres collaborations excitantes et de nouveaux bootlegs.

 

K : On connaît ton amour pour les imprimés, quel est le produit KENZO qui t'a le plus séduit depuis l'arrivée de Carol et Humberto?
DVNO : En tant que grand amateur de Vans je m'étais déjà précipité sur le modèle Bacchus avec ses vignes magnifiques. Ma préférence va aux imprimés léopards et d'inspiration jungle & safari. On m'a d'ailleurs récemment offert une serviette de plage jungle camo qu'il me tarde d'étrenner. J'aimerais bien mettre la main sur le coupe-vent au camouflage très électrisant qui match complètement avec les patterns de ma pochette.

 

http://dvno.fr/
http://twitter.com/#!/dvnolandia
http://instagram.com/therealdvno