TÊTE A TÊTE: MACIEK POZOGA, PHOTOGRAPHE DU LOOK BOOK NEW ERA

Maciek Pozoga, photographe de notre campagne New Era Still Life, a fait un crochet par le bureau KENZO pour répondre à quelques questions sur son éditorial ni-tout-à-fait-portrait, ni-tout-à-fait-nature-morte :

lire la suite

Où avez-vous puisé votre inspiration pour l’éditorial New Era x Kenzo ? Quelle ambiance recherchiez-vous ?
J’ai avant tout puisé mon inspiration dans les peintures de De Chirico que j’ai étudiées avec attention, et dans des sculptures classiques d’origines et de périodes variées que je suis allé voir au Louvre. Je recherchais une ambiance très classique, quelque chose d’un peu intemporel et anachronique.

 

Avez-vous une véritable formation de photographe, ou est-ce quelque chose qui vous est venu naturellement, avec l’habitude de prendre des photos ?
J’ai suivi une formation de peintre, dans une école des Beaux-Arts, et j’ai peu à peu évolué vers la photographie, initialement vers les instantanés. C’est avant tout le processus d’édition qui m’a beaucoup plu dans la photographie, et la possibilité de raconter des histoires. Et plus encore, la possibilité [de travailler] hors de l’atelier.


Il y a dans votre travail un côté légèrement décalé, quelque chose qui donne à vos photos un caractère un peu surréaliste, presque documentaire. Dans quelle mesure votre style est-il prémédité, et quelle est sa part de spontanéité ?
J’aime imbriquer les deux choses, la spontanéité et la mise en scène. J’envisage souvent le tout comme une espèce de petite scène, puis je laisse les gens ou les situations évoluer sur cette scène. Mon style est plutôt naturaliste que "documentaire", à vrai dire. J’ai lu récemment quelque chose sur la manière dont l’éducateur français du 19ème siècle Georges Hébert avait mis au point sa "méthode d’éducation physique naturelle", à base de gestes inspirés des mouvements exécutés à l’état naturel, pour développer le corps humain de manière harmonieuse et naturelle. Je crois que je c’est un peu ce que je fais avec la photographie ; saisir des choses réelles, en imiter d’autres, puis les mélanger et essayer de faire ressortir de tous ces éléments une certaine harmonie.


Vous avez également édité un livre intitulé "Naufrage Volontaire". Pouvez-vous nous en parler un petit peu ?
J’ai fait ce livre avec les gens du collectif JSBJ. Le titre fait référence à l’expérience du Dr. Alain Bombard qui avait traversé l’Atlantique en dérivant seul, volontairement, dans un canot pneumatique pendant 65 jours sans provisions, et le livre est une espèce de méditation sur cette expérience.


Quelle est votre dernière recherche Google ?
"Méthode naturelle de gymnastique", je n’arrivais pas à me souvenir si je m’étais imaginé toutes ces choses sur cet éducateur physique ou si j’avais bel et bien lu cette histoire quelque part.