AU PREMIER RANG DU DéfILé FEMME AUTOMNE-HIVER 2014 - Kenzine, le blog officiel de Kenzo

Vous lisez les posts de la section : Paris voir tous les posts

Load previous posts

Petite piqûre de rappel : vous avez jusqu'au 18 octobre pour visiter notre pop-up store KENZO loves Printemps. Avant votre visite, téléchargez notre application pour iOS et Android afin de vivre sur place une expérience digitale. Découvrez également la collection capsule exclusive et les surprises gustatives de notre partenaire Sugar Daze. Direction la selfie booth pour immortaliser votre visite et partager sur Instagram vos photos #kenzolovesprintemps.

lire la suite

Toutes les informations sur KENZO loves Printemps sont ici. Niveau -1 du Printemps Haussmann, du lundi au samedi de 9h35 à 20h.

En entrant dans ce skatepark du Nord de Paris, il aurait été évidemment trop simple de penser que Carol et Humberto allaient nous proposer une collection ayant pour inspiration principale la contre-culture et le skate. Ici, les marches et les vagues de béton servent de page blanche à un décor où d'immenses écrans de LED sont érigés.

lire la suite

Sur des écrans, avec en fond des aplats de couleurs dégradés, on découvre un visage étrange qui dodeline de la tête en nous parlant. "Bienvenu au défilé KENZO printemps-été 2015. KENZO voudrait vous rappeler qu'il n'y a pas de planète B. Merci de protéger ce qui est précieux". Son nom est Knola (référence à "knowledge" ? Omnisciente ?) et c'est une vraie personne en dépit de son apparence d'avatar. Elle parle cinq langues et c'est une citoyenne du monde qui alterne les messages en anglais, chinois, japonais, français et arabe. Elle est le reflet d'un vingt-et-unième siècle en mouvement, où l'on voyage d'un bout à l'autre d'une planète qui semble moins vaste. Un clin d'oeil à Carol et Humberto qui sont eux-mêmes des citoyens du monde, voyageant sans cesse entre New York et Paris, d'une ville à l'autre pour KENZO et Opening Ceremony et maintenant tous les deux parents, préoccupés par le futur, un futur positif bien sûr ! "Nous avons vraiment une vision optimiste du future. Un futur qui n'est pas celui de la conquête de l'espace mais un futur proche, celui de demain. Nous nous sommes interrogé sur le visage qu'il allait prendre. Nous sommes absolument prêts à embrasser la voie de la technologie, de la pureté, de la bonne énergie, de la conscience responsable" nous confie Humberto. Carol ajoute "Quel est notre rôle dans tout ça ?". 

Lim et Leon ont décidé d'insuffler à la collection printemps-été 2015 une attitude libérée et décomplexée, tournée vers le futur.  Des images de New York, Tokyo, d'une vague californienne, de couchers de soleil défilent à toute vitesse, soutenues par un mix special de Disclosure, qui incluait le track White Noise, entre autres. 
Comment pourrait s'habiller Knola ? Certes ici c'est un avatar mais elle incarne surtout notre vision de l'humanité dans le futur, dans un monde ou les types physiques, les racines ethniques et les barrières de langage ne seront plus pertinents. Knola pourrait être chacun d'entre nous dans le futur.

Chaque silhouette bruisse et bouge tandis que les Knola du temps présent se laissent flotter dans des pantalons de skate oversize et des vestes zippées démesurées. Ce n'est pas une skateuse comme nous les connaissons. Du mesh aéré et de la dentelle géométrique qui rappelle la Tour Eiffel sont déclinés sur des robes extra longues, des jupes trompette qui semblent comme soulevé par le vent. Des mailles techniques et des imprimés graphiques aux lignes subtiles donnent aux silhouettes une impression de calme et une stature athlétique. Des chaussures aux talons triangles, des sacs en caoutchouc et des lunettes de science fiction donnent à l'ensemble une connotation rave. Des imprimés abstraits optimistes dans des tons pastel rose et bleu, mettent en valeur les éléments euphoriques de la collection. Ils émergent sur des chemises oversize, des pantalons larges et souples, des vestes en mesh et des jupes en mouvement.
Le final, où les mannequins prennent position aux côtés de Knola, donne une vision du futur excitante. Des machines, un savoir faire à la main et une liberté dans le style mis en commun, côte à côte, pour une idée commune de la solidarité.


Sur les écrans, entre les images des villes, on peut également appercevoir les mouvements des machines. Nous avons été conditionnés à craindre des futurs dystopiques, des contre utopies où les machines prennent le contrôle de nos vies. Mais qu'en serait-il si les choses étaient différentes ? Carol et Humberto embrassent avec confiance la voie de la technologie et ils expriment cette solidité dans cette collection et ce décor. C'est un changement rafraîchissant qui nous change des discours inquiétants inhérents aux media sociaux et à la technologie. Ils vont de l'avant, sans se cantonner au passé mais en réagissant à ce qui les entoure.

Cette année, evian et la maison de couture française KENZO, unissent leurs talents pour donner corps à une bouteille d'une grande pureté, à l'esprit aussi joyeux que mystérieux. Les directeurs artistiques de KENZO, Carol Lim et Humberto Leon, se sont associé à evian pour livrer une vision graphique intimiste d'une bouteille unique en son genre.

lire la suite

Pour la saison automne-hiver 2014, les collections KENZO homme et femme se sont inspirées de l'univers baroque et mystérieux du cinéaste David Lynch. Fidèle à cet esprit, la bouteille est vêtue d'un motif "Broken Floor", et s'amuse à détourner les éléments. Elle arbore un motif violet lézardé par une ligne vert citron qui offre une vision détournée de son contenu ultra-pur.

 

Née dans la pureté des Alpes, parée d'un esprit singulier, la bouteille incarne une énergie naturellement playful qui a tout de suite uni les deux marques.

 

La bouteille en verre evian + KENZO sera proposée au format 75 cl dès octobre 2014 dans les restaurants et points-de-vente sélectionnés. Cette édition limitée sera également disponible sur myevian.com et evianchezvous.com dès novembre 2014.

Samedi dernier nous présentions notre collection sur les quais du Pont Alexandre III à Paris. Après vous avoir fait découvrir les meilleurs street looks et les invités, on vous emmène front row avec la vidéo du défilé.

lire la suite

Paris, je t’aime. Carol Lim et Humberto Leon sont amoureux de la capitale française et pour le défilé KENZO homme printemps-été 2015, ils ont voulu partager leur amour avec leurs invités venus du monde entier. Personnalités, rédacteurs et rédactrices, acheteurs et membres de la famille ont traversé Paris en voiture pour se rendre au Pont Alexandre III, le pont doré non loin du Grand Palais, où ils ont été conduits jusqu’aux berges. Une estrade jaune canari, avec des bancs assortis, avait été érigée sur le quai en contrebas du pont, avec la Tour Eiffel se dressant fièrement à l’horizon. 

lire la suite

Des parapluies transparents KENZO ont été distribués aux invités et ont fini par former un toit en forme de champignon au-dessus de la plateforme jaune, tandis que des membres de l’équipe tout de noir vêtus nettoyaient le podium en épongeant la pluie grâce à des serpillières orange. L’effet graphique était assez incroyable.


Le tout nouveau collaborateur de KENZO, le duo électro Disclosure, a assuré la musique du défilé et a ouvert le show avec le morceau Loijy de Giulio Franceschelli au rythme lancinant. La musique a duré un moment sans que quoi que ce soit ne se passe sur le podium, tout le monde retenait son souffle. Puis les mannequins sont apparus, traversant le Pont Alexandre III en une ligne solennelle, les couleurs pastel de la collection ressortissant sous la pluie. Un murmure enthousiaste a alors parcouru les rangs. Chaque mannequin se frayait un chemin vers les escaliers et les berges, puis faisait un tour du podium avant de disparaître en haut des escaliers vers le pont. Un véritable moment épique. Lors du final, le morceau de Disclosure 'When a Fire Starts to Burn' n’a fait que rendre ce moment encore plus fort.

« J’avais envie d’offrir la Tour Eiffel aux invités », a déclaré Humberto backstage. Carol, qui attend un heureux événement, n’était pas aux côtés d’Humberto pour ce show.  « Chaque fois que l’on est à Paris, c’est tellement excitant de voir la Tour Eiffel, mais parfois on n’en a pas l’occasion, donc je me suis dit, ‘Et pourquoi pas ?’ Cette saison, j’ai vraiment envie que tout le monde puisse avoir la possibilité de la voir’. » Inspirée par le premier séjour à Paris du duo et le style des Parisiens, la collection a mis en avant des images symboliques de Paris, telles que la réplique de la Statue de la Liberté, clin d’œil à la patrie de Carol et Humberto. Les mots « KENZO PARIS » ornent le dos des vestes. « Je voulais quelque chose qui soit par essence vraiment beau. Le vieux rose, le bleu ciel et le vert amande sont pour moi des couleurs splendides, superbes », a expliqué Humberto.  

Avec au premier rang des invités tels qu’Alex Kapranos et Paul Thomson de Franz Ferdinand , Joe Jonas, Woodkid et Jesse Metcalfe, et l’acteur Theo Cholbi qui a fermé le défilé, le show a permis aux visiteurs internationaux de goûter à toute la quintessence parisienne qu’Humberto souhaitait partager. Des motifs à pois et à rayure graphiques rendent hommage à l’excentricité de la garde-robe du Parisien tandis que l’élégance des pantalons chinos et des pulls ajustés dans les tons pastels en incarnent l’authenticité. « L’hommes parisien est toujours en costume, et puis il monte sur sa vespa en parka, et j’adore cette idée », confia Humberto, faisant référence au motif motocross, détail qui parcourt la collection. 

« Cela fait maintenant trois ans que je suis ici et j’ai voulu aborder cette collection avec un œil nouveau sur Paris. J’ai songé à ce que Kenzo Takada a pu penser quand il est arrivé à Paris la première fois en 1969 », a déclaré Humberto à propos du fondateur de KENZO, qui était présent au défilé. « Ainsi, cette collection m’a permis de revisiter mon premier voyage à Paris, de revivre tout ce que j’aime dans cette ville, d’en refaire l’expérience », a-t-il observé. L’invitation au défilé était d’ailleurs un porte-clef comportant une Tour Eiffel miniature, que les invités pourront garder. Du ciel parisien nuageux qui offrait une toile de fond spectaculaire au défilé, jusqu’au dôme du Grand Palais qui se dressait majestueusement au-dessus des statues du pont, Paris n’aurait pu être plus beau pour l’hommage de KENZO. Parce que Paris, c’est comme ça : même sous la pluie, Paris, c’est hot. 

 

Voir la collection printemps-été 2015 ici.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Aujourdh'ui le jury du Prix LVMH Pour les Jeunes Créateurs de modes, dont Humberto Leon était membre, a élu Thomas Tait comme le premier gagnant de ce prix organisé par LVMH. Thomas, un canadien qui réside et travaille à Londres, gagne ainsi une bourse de 300 000€ afin de développer sa propre marque ainsi qu'un an d'accompagnement par les propres équipes de LVMH.

lire la suite

Au vu du niveau des candidats, le jury a décidé de d'offrir deux autres dotations de chacune 100 000€ à Miuniku et Hood By Air. Ils seront eux aussi accompagnés par les équipes de LVMH pendant un an.

Le groupe LVMH, dont KENZO fait partie, est depuis longtemps animé par une « passion pour la créativité ». Cette année, le Groupe LVMH inaugure et lance le Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode pour soutenir et mettre à l’honneur les jeunes talents créatifs indispensable à la vitalité de l'ecosystème de la mode. Nos propres Directeurs Artistiques Carol Lim et Humberto Léon font partie du jury. 

lire la suite

En haut, gauche à droit: Delphine Arnault (Louis Vuitton), Bernard Arnault (Président de LVMH), Humberto Leon et Carol Lim.

 

La compétition pour le Prix LVMH est ouverte aux jeunes créateurs de mode de moins de 40 ans à travers le monde, à condition qu’ils aient réalisé et commercialisé au moins deux collections. Les inscriptions pour la première édition du LVMH Prize ont été lancées en novembre 2013, puis le comité a sélectionné une longue liste de trente créateurs, qui ont présenté leurs collections aux bureaux de LVMH Avenue Montaigne devant un panel de 42 experts internationaux de la mode les 26 et 27 février 2014. Ces experts ont ensuite sélectionné douze finalistes, qui vont rencontrer le jury composé des créateurs de LVMH pour leur présentation le 28 mai à Paris. 

 

Le jury est composé des personnalités suivantes


- Carol Lim et Humberto Leon
- Nicolas Ghèsquière (Louis Vuitton)
- Marc Jacobs
- Phoebe Philo (Céline)
- Raf Simons (Dior)
- Riccardo Tisci (Givenchy)
- Delphine Arnault (Directrice générale adjointe de Louis Vuitton)
- Jean-Paul Claverie (Conseiller de Bernard Arnault)
- Pierre-Yves Roussel (Président-directeur general de LVMH Fashion Group)

 

Afin de le soutenir dans sa création et l’aider à développer son travail, LVMH offre au lauréat :


- Une bourse de 300 000 euros
- Un suivi personnalisé au sein du Groupe, tant sur le plan technique que financier, pendant une durée de douze mois à compter de la remise du LVMH Prize, dans tous les domaines d’expertise nécessaires au développement d’une jeune marque de mode (propriété intellectuelle, sourcing, production et distribution, image et communication, marketing…)

Les douze finalistes sélectionnés pour le LVMH Prize sont :

 

- Atto (Julien Dossena, Français, basé à Paris)
- CG (Chris Gelinas, Canadien, basé à New York)
- Gabriele Colangelo (Gabriele Colangelo, Italien, basé à Milan)
- Hood by Air (Shayne Olivier, Americain, basé à New York)
 

 

- Jaquemus (Simon Porte Jaquemus, Français, basé à Paris)
- Miuniku (Tina et Nikita Sutradhar, Indiennes, basées à Mumbai)
- Simone Rocha (Simone Rocha, Irlandaise, basée à Londres)
- Suno (Erin Beatty et Max Osterweis, Americains, basés à New York)

- Thomas Tait (Thomas Tait, Canadien, basé à Londres)
- Tillmann Lauterbach (Tillman Lauterbach, Allemand, basé à Paris)
- Tim Coppens (Tim Coppens, Belge, basé à New York)
- Vika Gavinskaya (Vika Gavinskaya, Russe, basé à Moscou)

 

Pour en savoir plus sur chaque créateur et regarder leur vidéo de présentation, c’est par ici.


Continuez à suivre KENZINE pour savoir qui sera le gagnant le 28 mai 2014!

Nos meilleurs ambassadeurs étaient rassemblés ce matin devant la Cité de la Mode à Paris pour créer la rencontre des yeux et des tigres de l'automne 2013 avec les poissons et les vagues de cette saison !

 

lire la suite

Ce matin la famille KENZO était réunie au grand complet à La Cité de la Mode à Paris pour encourager Carol et Humberto et découvrir la collection.
Un magnifique premier rang où Jessica Alba, Rila Fukushima, Jeanne Damas, Mademoiselle Yulia, Delfina Delettrez, Suzie Bubble, Chiara Ferragni, Atlanta de Cadenet et Tao Okomonto portaient leurs silhouettes de la saison préférées.

Même Kenzo Takada nous avait honorés de sa présence !

lire la suite