Les recettes KENZO - Kenzine, le blog officiel de Kenzo

Vous lisez les posts de la section : Recipe voir tous les posts

Load previous posts

Thanksgiving est une fête extrêmement populaire aux Etats-Unis, d'où sont originaires nos directeurs de création : Carol Lim et Humberto Leon. Elle reproduit le festin de 1621, durant lequel les premiers colons partagèrent leur table avec les natifs américains. La fête a aujourd'hui perdu de sa signification religeuse pour être plutôt assimilée à une célébration qui met à l'honneur la famille et les amis. Kenzine s'est amusé à mêler les influences françaises et américaines de la maison et vous a concocté une version revisitée de la fameuse dinde de Thanksgiving avec une recette de chapon à la française, inspirée par une recette de Cuisine by.

lire la suite

INGREDIENTS
Un chapon de 3 kilos (pour 6 personnes)
500 grammes de marrons cuits
300 grammes de veau haché
200 grammes de champignons
Un bouquet de persil
Deux branches de cerfeuil
Un œuf
30 centilitres de bouillon de volaille
4 pommes reinette
40 centilitres de miel liquide
30 centilitres d’huile
Quelques grappes de groseilles
Des cerneaux de noix
Du sel et du poivre

 

LA FARCE
Préchauffez votre four à 210°.
Lavez et ciselez le persil.
Epluchez et coupez les pommes en brunoise.
Dans un saladier à part, mélangez le veau haché, les dés de pommes, le persil haché et l’œuf entier.
Salez, poivrez.
Farcissez le chapon avec la préparation.
Refermez avec une ficelle de cuisine.

 

LA CUISSON
Mettez le tout au four avec au fond du plat le bouillon de volaille pendant deux heures et demi.
Enfournez et arrosez régulièrement d’eau ou de bouillon.
Un quart d’heure avant la fin de la cuisson, versez le miel dans une casserole avec une cuillère à soupe d’eau.

 

LES GARNITURES
Ajoutez les marrons et faites les revenir dans le liquide pendant un quart d’heure en remuant régulièrement pour les enrober entièrement de miel.
Ajoutez les cerneaux de noix.
Faire revenir les champignons dans une poêle.
Servez le chapon en plaçant autour les champignons et les marrons.
Décorez avec les groseilles et le cerfeuil.

 

Bon appétit and happy thanksgiving !

Les imprimés à messages sont désormais des incontournables du vestiaire KENZO. La saison passée, ils faisaient référence aux ravages de la surpêche. Pour l'hiver, ils sont plus énigmatiques et renvoient à l'univers mystérieux de David Lynch, dont l'imaginaire foisonnant nous a inspiré cette saison. L'un d'eux -BREAKFAST KENZO DINER- rappelle les enseignes à néon des diners du Nord Ouest des Etats Unis. C'est donc de ce côté-là que nous sommes allés dénicher des recettes typiques et facilement réalisables chez vous. Au menu d'aujourd'hui : une tarte aux cerises Twin Peaks de Lynch Net.

lire la suite

Pour la pâte (pour une tarte de 20 cm)
210 gr farine, 125 ml Crisco  ; 60 ml d’eau bien froide


Mélanger la farine et le Crisco à la fourchette. Ajouter l’eau glacée. Travailler à la main, puis former une boule qu’on gardera au réfrigérateur toute la nuit.
Pour étaler la pâte : fariner le rouleau à pâtisserie ainsi que le plan de travail. Séparer la boule en deux, la moitié pour le moule, l’autre pour les lanières de pâte du dessus de la tarte.

 

Pour la garniture
Cerises acides dénoyautées et congelées 465 gr, 25 cl d’eau, 230 gr sucre, fécule de maïs (4 cuillères à soupe), sel (1/8 cuillère à café)
Laisser les cerises décongeler à température ambiante et les égoutter en conservant le jus. On doit obtenir environ 50 cl de jus. Goûter et ajouter au besoin un peu de sucre. Ajouter 25 cl d’eau au jus de décongélation des fruits et mélanger.


Dans un bol, diluer la fécule de maïs dans 25 cl du mélange jus / eau, puis mélanger au fouet.
Dans une casserole, mélanger le reste du mélange jus / eau avec 150gr de sucre, le sel et amener à ébullition.


Ajouter la mixture de jus et de fécule de maïs, faire cuire jusqu’à ce que le mélange devienne transparent, pendant 5 minutes environ. S’il cuit trop longtemps, le sirop devient de la gélatine.


Retirer du feu, ajouter le sucre restant et bien mélanger. Verser la mixture sur les cerises, mélanger délicatement avec une cuillère en bois, laisser refroidir en mélangeant de temps en temps pour éviter qu’une peau ne se forme sur le dessus. Verser le mélange sur la pâte et ajouter les lanières de pâtes sur le dessus. 


Faire cuire 35-40 minutes à 220°. 
 

Les imprimés à messages sont désormais des incontournables du vestiaire KENZO. La saison passée, ils faisaient référence aux ravages de la surpêche. Pour l'hiver, ils sont plus énigmatiques et renvoient à l'univers mystérieux de David Lynch, dont l'imaginaire foisonnant nous a inspiré cette saison. L'un d'eux -BREAKFAST KENZO DINER- rappelle les enseignes à néon des diners du Nord Ouest des Etats Unis. C'est donc de ce côté-là que nous sommes allés dénicher des recettes typiques et facilement réalisables chez vous. La semaine dernière nous vous présentions la recette des cinnamon rolls aux noisettes, cette semaine Les Foodies nous dévoile la recette des granolas, un biscuit typique de l'Oregon qui se déguste pour le petit-déjeuner.

lire la suite

Ingrédients (pour 6 personnes) :


220 g de flocons d'avoine à l'ancienne

30 g de poudre de noix de coco

50 g de graines de tournesol non grillées

40 g de graines de sésame, une poignée d'amandes effilées

1/4 de litre d'eau

20 cl de miel liquide

3 c. à soupe d'huile

1 poignée de myrtilles séchées

1 poignée de canneberges (airelles) séchées

 


Préparation:


Chauffer le four à  140°C.
Bien mélanger l'avoine, la noix de coco, les graines de tournesol et de sésame avec les amandes effilées dans une grande terrine.
Mélanger en remuant, à part,  l'eau, le miel et l'huile et verser sur le mélange précédent en remuant pour bien enrober les ingrédients secs.
Etaler sur une grande plaque profonde de 1 cm et mettre au four environ 1 h à 1h30, en remuant tous les quarts d'heure, jusqu'à ce que le granola soit sec au toucher et doré. Laisser refroidir, puis mélanger les myrtilles et les airelles.
Se conserve deux semaines à la température ambiante dans un bocal ou autre contenant hermétique.
Excellent pour le petit déjeuner, avec du yaourt nature ou un peu de lait.

Les imprimés à messages sont désormais des incontournables du vestiaire KENZO. La saison passée, ils faisaient référence aux ravages de la surpêche. Pour l'hiver, ils sont plus énigmatiques et renvoient à l'univers mystérieux de David Lynch, dont l'imaginaire foisonnant nous a inspiré cette saison. L'un d'eux -BREAKFAST KENZO DINER- rappelle les enseignes à néon des diners du Nord Ouest des Etats Unis. C'est donc de ce côté-là que nous sommes allés dénicher des recettes typiques et facilement réalisables chez vous. Pour commencer, voici les cinnamon rolls aux noisettes, de Oregon Hazelnuts, pour un petit déjeuner sain et gourmand avec un petit arrière goût d'Amérique. 

lire la suite

Ingrédients


425 grammes de farine à pain (ou à brioche)
45 grammes de sucre
½ cuillère à café de sel
1 cuillère à café de levure de boulanger (environ 7 grammes) ou un cube de levure fraiche (10g)
75 grammes de beurre doux
120 ml de lait
2 cuillères à café de lait
2 œufs gros


Sirop
115 grammes de beurre doux
1 cuillère à soupe de beurre doux
2 cuillères à soupe de cassonade
4 cuillères à soupe de sirop d’érable
3 cuillères à soupe de sirop de glucose (sirop de maïs blanc)
140 grammes de noisettes concassées


Glaçage
1 œuf gros
2 cuillères à soupe de lait
Garniture
3 cuillères à soupe de sucre
110 grammes de cassonade (ou vergeoise) 
1 cuillère à soupe de cannelle

Préparation
Beurrer un moule à muffin (pour 12 muffins).
Tapisser de papier sulfurisé une plaque à pâtisserie assez grande pour recouvrir le moule à muffin (que l’on retournera plus tard pour glisser les rolls sur la plaque).
Placer la farine, le sucre, le sel et la levure dans un grand saladier.


Faire fondre le beurre avec le lait dans une casserole à feu doux, puis ajouter les œufs et battre. Retirer du feu et verser ce mélange dans le saladier.
Pétrir 10 minutes manuellement ou pendant 5 minutes avec un crochet de pétrissage. Quand la pâte est élastique et bien brillante, former une boule et placer dans un saladier huilé. Couvrir de film alimentaire et laisser reposer dans un endroit chaud pendant une heure, ou jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.
Préparer le sirop. À l’aide d’un mixeur, battre le beurre jusqu’à qu’il soit crémeux et ajouter la cassonade. Ajouter le sirop d’érable et le sirop de maïs blanc tout en continuant à mixer. Verser le mélange dans les moules à muffin et recouvrir de noisettes (environ une cuillère à soupe pour chaque moule)
Préchauffer le four à 175°C.


Etaler la pâte avec les mains et la pétrir avant de l’abaisser pour former un large rectangle (d’environ 60cm sur 30), le côté le plus grand vers vous. Battre l’œuf et ajouter le lait pour préparer le glaçage. Ajouter le sur la pâte en utilisant un pinceau à pâtisserie ou avec les doigts.
Mélanger les ingrédients pour la garniture dans un petit bol et saupoudrer la pâte du mélange. Enrouler la pâte en commençant par replier le bord le plus long pour obtenir un rouleau, qui doit bien tenir sans être trop serré.


Couper la pâte en 12 boudins de même épaisseur. Disposer les sur la tranche dans les moules à muffin sur le sirop et les noisettes.
Laisser lever environ 20 minutes, puis mettre au four pendant 20 à 25 minutes, jusqu’à ce que les rolls soient dorés.
Recouvrir le moule à muffin de la plaque à pâtisserie avant de la retourner pour y glisser les rolls. Soulever le moule à muffin et enlever les noisettes qui sont encore collées, et ajoutez les avec le sirop qui reste sur les rolls.


Laissez refroidir, et régalez-vous !
 

Le fooding fait partie intégrante du lifestyle KENZO et nous n’avons donc pas pu résister à l’envie de demander à TOILETPAPER sa recette du moment. Avec une date de péremption un peu dépassée, voici le poisson d'avril de TOILETPAPER : la mortadelle au chocolat.

lire la suite

Ingredients :
 
Chocolat blanc (sucre, beurre de cacao, lait en poudre, lécithine de soja)
Pistaches vertes de Bronte
Colorant alimentaire E129
Le produit peut contenir des traces de gluten et d’arachides.
 
Préparation :
 
Faire fondre le chocolat blanc. 
Formez des disques de chocolat sur du papier acétate.
A l'aide d'un pinceau trempé dans une matière grasse, créez des tâches irrégulières sur la surface des disques.
Découpez les pistaches en deux puis les placer en vrac sur les disques de chocolat.
Colorez les disques en contournant les pistaches pour éviter de les tâcher.
Laissez refroidir et emballez.
 
Un en-cas idéal pour les végétariens en proie au péché !
 
Bientôt disponible sur www.toiletpapermagazine.org

Le fooding fait partie intégrante du lifestyle KENZO, il était donc important que cette passion puisse être combinée avec notre combat contre la surpêche

Pour cette quatrième recette, Olivier Roellinger - chef du restaurant Maisons de Bricourt - nous livre les secrets des maquereaux sous le feu à la poudre marine, oignons nouveaux au safran et salicornes acidulées. 

lire la suite

INGREDIENTS
- 4 maquereaux bien frais
- 1 gousse d’ail
- 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de xérès
- 10 cl de vin blanc
- 6 stigmates de safran
- 2 cuillères à café de poudre marine
- 8 petits oignons nouveaux
- Algues dulce
- Salicorne (facultatif)
- Mertensia maritima (facultatif)
- Aster maritime (facultatif)
- Sel


Preparation


Demandez à votre poissonnier de vider les maquereaux et de les lever en filets.
Récupérer les têtes et les arêtes. Laver ces dernières sous l’eau du robinet. Tailler en lamelles la gousse d’ail.
Faire revenir ces lamelles dans une cuillerée à café d’huile d’olive jusqu’à ce qu’elles blondissent. Ajouter les têtes et arêtes, faire revenir 2 minutes puis verser le vinaigre et le vin blanc. Donner un bon bouillon, ajouter 10 cl d’eau et laisser réduire de moitié à petits frémissements durant 30 minutes puis filtrer.
Mettre les stigmates dans 3 cl d’eau tiède, laisser infuser ainsi 30 minutes puis verser l’ensemble dans le fumet de maquereau acidulé avec 1 cuillérée à café de poudre marine.
Laisser infuser 30 minutes, ajouter le reste d’huile d’olive. Vérifier l’assaisonnement puis filtrer à nouveau.
Assaisonner les filets de maquereau côté chair de sel et du reste de poudre Marine, puis les disposer sur plaque huilée (ou un plat) pouvant être glissée sous le grill de votre four.
Cuire les petits oignons nouveaux dans l’eau bouillante salée quelques minutes.
Plonger les salicornes quelques secondes dans l’eau bouillante.


Realisation


Préchauffer le grill de votre four.
Réchauffer la sauce maquereaux sans la faire bouillir. L’émulsionner éventuellement au fouet ou avec un petit mixeur plongeant.
Réchauffer les oignons dans cette sauce ainsi que les algues et les salicornes.
Glisser les maquereaux sous le grill de votre four après avoir ajouté 2 cuillerées à soupe de la sauce maquereaux.
Dresser harmonieusement les filets, les oignons, les algues et les herbes (salicornes, mertensia maritima et aster maritime).

 

Voir toutes les recettes durables KENZO ici !

Le fooding fait partie intégrante du lifestyle KENZO, il était donc important que cette passion puisse être combinée avec notre combat contre la surpêche

Notre troisième recette par François Pasteau - chef du restaurant l'Epi Dupin - est un émietté tiède de lieu jaune et pomme fruit.

lire la suite

INGREDIENTS
- 150 g filet jaune (filet)
- 50 g échalotes ciselées
- 50 g amande bâton
- 10 g gingembre en brunoise
- 1 petite gouse d'ail
- ½ citron vert
- ½  citron jaune
- 5 feuilles d'estragon
- 5 feuille de coriandre
- 2 feuilles de menthe
- 2 pommes fruits
- curry (P.M)
- 50 g beurre
- 100 g salsola

 

Cuire le lieu jaune au four avec de l'huile d'olive.
Emietter à la fourchette. Débarasser dans un bol.
Faire torréfier les bâtons d'amande au four.
Ciseler l'échalote et la faire suer.
Ajouter le lieu jaune émietté, débarrasser et refroidir.

 

Faire la brunoise de gingembre.
Ciseler l'estragon, la menthe, la coriandre, le zeste de citron.
Eplucher, tailler et couper en quartiers les pommes fruits, les poêler au beurre et en fin de cuisson ajouter le curry.
Débarasser et laisser refroidir.

 

Préparation du mélange :
Dans le bol mélanger avec la chair du lieu jaune : l'échalote, la brunoise de gingembre, les bâtonnets d'amande, le jus des citrons, les herbes fraîches.
A l'aide d'un cercle à pâtisserie de 8 cm, cercler les pommes fruits, mettre le mélange de poisson sur le dessus et passer au four 10 minutes à 180°C.

 

Dresser au centre de l'assiette et accompagner d'une salade de mâche. Servir tiède.

 

RESTAURANT  L’EPI  DUPIN
François  Pasteau
11  rue  Dupin
75006  PARIS

 

Voir toute les recettes durables KENZO ici !

Le fooding fait partie intégrante du lifestyle KENZO, il était donc important que cette passion puisse être combinée avec notre combat contre la surpêche

Notre seconde recette par Olivier Roellinger - chef du restaurant Maisons de Bricourt - est une daurade rôtie au laurier et citron graines de fenouil et marmelade de tomates vertes. 

lire la suite

Au début de l'automne, les daurades se préparent à replonger dans les eaux profondes de l'hiver : elles sont grasses à souhait. Dans le potager, les tomates qui n'ont plus assez de soleil pour mûrir se demandent si elles vont finir sur des tas de feuilles. C'est le moment de les marier à un beau poisson brillant pour réaliser l'un de ces plats conviviaux que l'on dépose joyeusement au centre de la table, dont la vue et le parfum donnent faim.

 

Pour 4 personnes.

 

INGREDIENTS

 

Daurade Rotie au laurier et citron graines de fenouil et marmelade de tomates vertes.

- 1 daurade d'1,5 kg. Si elle est pêchée du jour, la faire attendre 24 h au frais.

- 1 oignon -12 petites échalottes

- 1 citron jaune

- 2 feuilles de laurier séchées

- Des brindilles de thym

- 1 c.à.s. de graines de fenouil

- 2 grains de poivre

- 3 grains de coriandre

- 2 dl de fumet de poisson

- 200 g de moules

- Queues de persil simple

- Branches de fenouil sauvage

- 100 g de beurre

- Sucre

- Sel


Marmelade de tomates 

- 500 g de tomates

- 150 g de sucre

- 1 c.à.s. de jus de citron.


Fumet de poisson

- 2 blancs de poireaux

- 1 carotte, 1 oignon

- 1 petite branche de céleri

- 1 gousse d'ail, thym, persil, laurier

- 1 zeste d'orange

- 1 rondelle de gingembre frais

- 2 dl de vin moelleux

- 400 g d'arêtes de soles

- 1 l d'eau

 

Facile et rapide. La marmelade de tomates se prépare bien à l'avance.


Préparation de base


A l'avance, préparer la marmelade de tomates vertes :

couper en gros quartiers, les tomates, en enlevant le pédoncule. Saupoudrer de sucre, arroser du jus de citron. Laisser macérer au frais durant 24 h, puis cuire au moins 3 h à petit feu en remuant souvent pour éviter que la marmelade attache. Cette marmelade peut se conserver un mois au réfrigérateur.


Le fumet de poisson :

passer les arêtes sous l'eau courante. Tailler en mirepoix la carotte, l'oignon et les blancs de poireaux. Faire suer au beurre. Mouiller avec le vin blanc moelleux. Donner un bon bouillon pendant 1 min. Ajouter les arêtes. Couvrir à hauteur avec 1 l d'eau. Ajouter les herbes, le zeste et le gingembre. Amener doucement à frémissement et laisser cuire 30 min environ, sans écumer, pour obtenir une clarification naturelle. En fin de cuisson, passer doucement à travers une passoire fine. Réserver au frais. Ce fumet se conserve 4 à 5 jours mais on peut également le congeler sous forme de glaçons et l'utiliser ainsi facilement en cuisine.

 

Réalisation


Ecailler délicatement la daurade, la vider en ouvrant le moins possible le ventre et la remplir de branches de fenouil.
Eplucher l'oignon et les échalotes.
Peler et détailler le citron en quartiers à vif, garder 2 zestes prélevés sur la peau et les blanchir.
Gratter et laver les moules sous le robinet. Les faire ouvrir à feu vif. Leur jus de cuisson seul, dans cette recette, nous intéresse. Les moules pourront être utilisées dans un autre plat, ou proposées sur de petites brochettes à l'apéritif.

 

Dernière minutes


Ciseler l'oignon. Allumer le four au maximum. Y chauffer un plat chaud, ajouter, oignon, poivre, coriandre, 80 g de beurre en petits morceaux, fenouil, zeste de citron, brindilles de thym, 1 dl de fumet de poisson et le jus filtré des moules. Glisser au four 20 min environ. Une arête de la nageoire dorsale doit pouvoir être retirée, mais avec une petite résistance.


Réchauffer la marmelade et échalotes.


Dans un plat de service, disposer le poisson sur un linge : cela permettra de découper le poisson devant les convives, sans qu'il glisse sur le plat. En outre, le linge absorbe le jus qui s'écoule du poisson.


Passer le jus de cuisson dans une passoire fine en pressant. Vérifier l'assaisonnement et l'acidité. Servir le jus en saucière, les échalotes et la marmelade décorée de quelques quartiers de citron cru en légumier.

 

Maisons de Bricourt

1 rue Duguesclin

35260 Cancale

 

Voir toutes les recettes durables KENZO ici !

Le fooding fait partie intégrante du lifestyle KENZO, il était donc important que cette passion puisse être combinée avec notre combat contre la surpêche. Il nous tenait à coeur de proposer en ligne des recettes de poisson réalisées dans une démarche de développement durable et pour obtenir un résultat vraiment pertinent nous avons demandé leur aide à des chefs français dont le travail est guidé chaque jour par cette idée.
Notre première recette par François Pasteau - chef du restaurant l'Epi Dupin - est le filet de mulet noir en croute d’herbes, vinaigrette d’agrumes aux fruits secs.

lire la suite

Filet de mulet noir en croute d’herbes, vinaigrette d’agrumes aux fruits secs
-         150 g mulet noir (filet)
-          4 poireaux
-         25 cl de crème liquide

fruits secs :
-         25 g de noisettes
-         25 g d’abricots secs
-         25 g de beurre

vinaigrette d’agrumes :
-         3 oranges
-         ½  citron  vert
-         ½  citron  jaune
-         5 cl de vinaigre balsamique
-         10 cl d’huile d’olive
-         1 anis étoilée
-         1 petit bâton de cannelle

 

croute d’herbes :
-         50g de chapelure
-         1 botte de coriandre
-         1 oeuf

Tailler 4 beaux filets de mulet noir et réserver au frigo.

Emincer finement les poireaux, les laver, puis les blanchir dans de l’eau bouillante salée.
Une fois cuit croquant les rafraichir dans de l’eau glacée, égoutter et presser-les afin de retirer toute l’eau.

Vinaigrette d’agrumes :
Récupérer les zestes d’oranges et de citrons vert et jaune.
Puis presser les agrumes, mettre le jus, les zestes ainsi que l’anis étoilé et la cannelle dans une casserole.
Faite réduire à feu doux jusqu’a  une consistance sirupeuse.
Laisser refroidir, puis ajouter le vinaigre balsamique et l’huile d’olive.

Croute d’herbes :
Eplucher la coriandre et broyer dans un robot ménager avec la chapelure

Cuisson :
Fouetter l’œuf.
Tremper le dessus du filet dans l’œuf, puis paner avec la chapelure.
Mettre 5 cl d’huile d’olive dans une poêle, faire chauffer et cuire les filets à l’unilatérale.
Réchauffer les poireaux dans la crème.
Dresser dans l’assiette avec les fruits secs et la vinaigrette d’agrume autour.

 

RESTAURANT  L’EPI  DUPIN
François  Pasteau
11  rue  Dupin
75006  PARIS

 

Voir toutes les recettes durables KENZO ici !

Cette semaine découvrez une recette inspirée par le kimono, un vêtement japonais traditionnellement revisité par KENZO que l'on retrouve dans la collection automne-hiver 2013.

lire la suite

THE X FACTOR
Kimono au curry de poulet, champignons Shimeji et raisins frais

 

Plat
Pour 4 personnes

 

Ingrédients
2 escalopes de poulet
30 grains de raisin blanc
200 g de champignons Shimeji ou de petites girolles
4 feuilles de brick
Huile d'olive
20g de beurre
Sel
4 petites tranches de gingembre confit

 

Curry thaï :
2 cas de curry vert
1 cas de gingembre râpé
1 feuille de citron kaffir (fraîche ou sèche)
1 cas d'huile d'olive
1 pincée de sel

 

Saupoudrage :
2 cas de curry en poudre
2 cas de sucre roux

 

Réalisation
Préparer le curry en mélangeant tous les ingrédients et réserver.

 

Essuyer ou rincer rapidement les champignons. Dans une poêle ou sauteuse, faire chauffer le beurre et ajouter les champignons. Les faire suer 5 à 6 min en remuant régulièrement et délicatement. Réserver.
Dans la même poêle, faire dorer les grains de raisin coupé en deux jusqu'à légère coloration. Réserver.
Toujours dans la même poêle, ajouter la préparation de curry, la moitié des champignons et la moitié des raisins. Mélanger et laisser réchauffer l'ensemble 1 minute. Réserver.

 

Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle, mettre à dorer les escalopes de poulet 3min de chaque côté et saler légèrement.
Retirer du feu et couper le poulet en fines lamelles (la chair doit être rosée). Mélanger au curry/raisins/champignons.

 

Préchauffer le four à 180° (Thermostat 6).
Etaler les feuilles de brick sur une surface sèche, disposer le mélanger et plier selon le croquis pour obtenir le petit kimono.
Huiler légèrement toute la surface des brick ainsi que le fond de la plaque de cuisson et enfourner à mi hauteur 8 à 10 min en surveillant régulièrement.

 

Sortir du four dès que les kimonos ont une couleur dorée.

 

Dresser au quatre coins d'une grande assiette carrée : le kimono, le reste des raisins et des champignons et une tranche de gingembre confit.
Dans un bol, mélanger le curry en poudre et le sucre roux.
Passer au tamis en saupoudrant le kimono pour ajouter la petite touche finale.